Comment se déroule une séance de coaching ?

Dynamique Matricielle » Coaching » Comment se déroule une séance de coaching ?
Comment se déroule une séance de coaching ?

Une séance de coaching se déroule en trois grandes étapes. Tout d’abord, elle commence par un diagnostic. Ensuite, un accompagnement, pour finir par un bilan de la séance. À travers cet article, on vous en parle en détail.

Étape du diagnostic

L’étape du diagnostic est primordiale. Lorsque c’est la première séance du coaché, le coach se charge dans un premier temps de bien comprendre les problèmes de son client. Par les différentes questions qui lui sont posées (au coaché), le spécialiste arrive à recenser succinctement les différents problèmes du coaché de même que les objectifs que ce dernier souhaite atteindre à la fin des séances de coaching. Aussi, ils établissent de commun accord le cadre de l’accompagnement, le nombre de séances, la durée et le contenu. Une fois cela établi, le coaché donne son accord pour le début de son accompagnement. 

Par ailleurs, lorsque ce n’est pas sa première séance, un récapitulatif est effectué par le coach sur sa situation actuelle dans le but d’apprécier l’évolution de la situation en ressortant les points forts, les leçons à tirer, de même que les différentes stratégies à mettre en œuvre si nécessaire. Une fois ce point effectué, le sujet de la séance du jour est choisi conjointement avec le coaché en fonction de l’avancement sur le parcours. 

La phase de l’accompagnement 

Après avoir fait un chronogramme pour toutes les séances, l’accompagnement proprement dit peut commencer. Le coach doit être en mesure de développer petit à petit une relation de confiance avec le coaché. Au début de chaque rendez-vous, le coaché doit faire le bilan des séances passées tout en évaluant la mise en application des résolutions qui avaient été déjà prises. 

Ensuite, les deux parties jaugent ensemble les points positifs ainsi que les leçons à tirer. Après cela, le coach pourra amorcer la séance du jour sans problème. C’est en réalité une continuité. Le sujet du jour est choisi à l’avance d’un commun accord. Ce choix se fait en fonction de l’évolution du coaché. 

Attention, le coach ne doit pas mettre la pression au coaché. Il doit aller à son rythme. L’expert déroule alors la séance en faisant preuve d’une grande écoute. Il pose les bonnes questions à la personne coachée dans le but d’amener celle-ci à prendre des résolutions. Lors des échanges, les deux acteurs élaborent ensemble une liste d’objectifs à atteindre et de défis à relever, en rapport avec le sujet du jour. Ensuite, ils décident ensemble des actions à mener ou encore des activités à faire afin d’atteindre ces buts.

Il faut noter que l’accompagnement peut être flexible, ce n’est pas figé. L’un des principes de base du coaching est la flexibilité. Il n’y a donc pas un canevas rigide. En fonction de la personnalité, de la mission, des différents besoins ou encore des émotions du coaché, il revient au coach d’identifier l’approche idéale. Il peut également en cours de chemin changer de stratégie, s’il en ressent la nécessité.

Bilan de la séance de coaching

Encore appelé étape récapitulative, le bilan est une phase très importante. Elle permet de retracer tout ce qui a été abordé durant la séance de coaching. Cette phase a pour objectif de retracer de façon claire les nouvelles directives à prendre et les moyens pour y parvenir. L’expert profite alors de ce moment pour vérifier et évaluer l’état d’esprit de son client avant de mettre fin à la séance. 

fdgfgfdg dgsd